Elnaz Rekabi saine et sauf… pour l’instant

On en parlait hier, la grimpeuse Iranienne Elnaz Rekabi avait disparu rapidement après sa prestation à Séoul où elle s’est exécutée sans hijab. Selon l’Agence France-Presse, celle-ci a été accueilli en héroïne à son arrivé à Téhéran alors qu’une foule, avec plusieurs femmes sans voile, a entouré une camionnette dans laquelle se trouvait la grimpeuse.

A son arrivé au terminal elle s’est adressée aux médias:

« En raison du climat qui régnait pendant les finales de la compétition et du fait que j’ai été appelée à prendre le départ quand je ne m’y attendais pas, je me suis retrouvée emmêlée dans mon équipement technique (…). À cause de cela, je n’ai pas fait attention au foulard que j’aurais dû porter. Je suis rentrée en paix en Iran, en parfaite santé et selon le programme prévu. Je présente mes excuses au peuple iranien pour les tensions créées. »

Selon une porte-parole d’Amnistie Internationale, Elnaz Rekabi a été forcé de faire cette déclaration et « on pouvait voir la peur dans ses yeux ». Il sera intéressant de voir le sort que subira la jeune femme une fois que le tapage médiatique sera terminé et que le monde aura tourné sont attention ailleurs.

Be the first to comment on "Elnaz Rekabi saine et sauf… pour l’instant"

Leave a comment