Accident motoneige à l'Étape

Home Forums Accidents Accident motoneige à l'Étape

  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par OtdoyOtdoy, le il y a 4 années.
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #4380
      OtdoyOtdoy
      Participant

      Histoire assez triste et désolante

      http://ici.radio-canada.ca/regions/saguenay-lac/2016/03/15/002-motoneigiste-americaine-mort-etape-francois-paradis-enquete.shtml

      Un accident de motoneige entre deux groupes qui se sont croisés. Un américain est mort, un québécois hospitalisé en condition grave. Jusqu’à là on peut dire que c’est « normal » dans le sens que ce genre d’accident arrive à chaque hiver.

      Là où c’est différent cette fois, c’est que des ambulanciers étaient présents à l’Étape, à deux kilomètres du lieu de l’accident. Ils ont refusé de se déplacer et de porter secours, en disant qu’ils n’étaient pas équipés pour intervenir en forêt. Les motoneigistes ont finalement attendu les secours pendant deux heures. L’américain serait mort en attendant.

      J’écoutais la radio et beaucoup de gens se désolaient du fait que les ambulanciers ont choisi de mettre le protocol avant la vie. Mais d’autres nous rappellaient qu’il y a des raisons pourquoi ils sont obligés de faire ça parfois. Par exemple, s’il leur arrivait une blessure pendant qu’ils portent secours, il se peut que leur assurance refuse de payer une indemnité parce qu’ils étaient hors protocole (ça dépend des cies. d’assurance). Souvent aussi les pompiers et autres secouristes vont subir des mesures disciplinaires pour brisure de protocole.

      Bref c’est une zone grise avec un gros besoin d’amélioration et éclaircissement!

      Nous les pratiquants de plein air, on ne peut pas prendre pour acquis que les secouristes iront nous chercher n’importe où! C’est pourquoi je crois que c’est important de :
      – renforcer chacun nos skills en secourisme
      – être conscient des autres grimpeurs présents qui pourraient nous aider
      – toujours communiquer notre plan de match pour la journée à quelqu’un, avant de partir

      Comme ça on a les meilleures chances de se faire secourir… car les évacuations c’est toujours une affaire de gang!

      Une autre chose que j’ai appris en écoutant la radio, c’est que ça fait des années que le gouvernement du Québec essaye de faire entente avec Air Médic afin de pouvoir faciliter le sauvetage par hélicoptère. Mais ils ne s’entendent pas.

      Tout ça me fait penser, pourquoi est-ce si mieux organisé dans l’Ouest? Chaque région, chaque parc a des services de secours, parfois très spécialisés. Je pense que l’immensité des parcs et leur longue histoire d’utilisation ont aidé à cultiver celà. Hé bien je pense que le Québec s’en vient pleinairiste aussi et qu’il serait temps que le gouvernement fasse évoluer les services!

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Le sujet ‘Accident motoneige à l'Étape’ est fermé à de nouvelles réponses.