Auto-sauvetage…vos expériences…

Home Forums Accidents Auto-sauvetage…vos expériences…

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #1797
      chuck freedomchuck freedom
      Participant

      Question de  »meubler » un peu ce nouveau forum… quelles sont vos expériences personnelles en auto-sauvetage. Sans entrer dans les détails du pourquoi… mais plus dans les détails du comment; la séquence et les manoeuvres que vous avez eu a faire pour vous sortir, sortir votre partenaire ou un grimpeur du pétrin.

      Pour ma part j’ai pas eu a en faire pour ma cordée (j’touche du bois)… quelques situations de transport/évacuation de grimpeurs (grimpeur avec cheville cassée…) donc utilisation de la corde roulée en anneaux pour en faire un cacolet de transport…. ou déplacement de civière en sentier.

      Mais y’a quelques années, aide une cordée (2 frères) à s’en sortir de Central Gully au Mt Wash ( la cordée s’était fait prendre dans une avalanche…une jambe cassée pour un et casque cassée et saignement de nez pour l’autre).

      1ers soins et immobilisation de la jambe..,. étant en zone d’avalanche fallait le déplacer, encorde la victime puis à l’aide d’un noeud papillon au dessus de la victime, fixe un grimpeur/secouriste de chaque coté. Tourne la victime la téte vers le bas puis la glisse tranquillement vers la base du gully. Relais sur snopiquets et passage de noeud (deux corde de 50m nouées ensemble)… ça donne donc des descentes de 100m à la fois. Lorsque je manque de corde…les secouristes stabilise à l’horizontal la victime et réévalue sa condition. Les deux autres s’occupent de descendre équipement.

      Après 250m…on est à l’entrée du sentier dans le pierrier. Emballons/rechauffons la victime … utilisons breuvage chaud de nos thermos transféré dans nalgène puis placé entre les jambes de la victime + thé chaud et un peu de bouffe + isole victime du sol en plaçant sur moi.

      2 du groupe vont chercher de l’aide au refuge…en trouverons 2 et alerte les  »rangers » via cell (radio du refuge fonctionne pas ce jour la!!!). Deux autres vont chercher civière (avions bien repéré/noté emplacement de la cache en montant). Les 4 du refuge rejoingnent les deux montant la civière.

      On est donc 8 pour passer la civière dans le pierrier (peu de neige en janvier donc ardu par endroits)…arrivons au refuge environ 4 heures après l’incident…. déballons la victime pour vérifier atèle et réchauffer (il était tout mouillé car nous l’avions  »emballé » dans conditions  »whiteout »). Victime indique qu’il a bien  »envie »… son frère/compagnon de cordée le  »branche » sur nalgène vide…800ml plus tard il est soulagé de son envie 😉

       »Rangers » prennent la relève pour la descente vers Pinkham Notch.

      On a trouvé la cordée en détresse environ 80m sous la section de glace de Central. Il s’était fait pincer par l’avalanche environ 30m au dessus de la section de glace qui fait environ 30 m aussi…donc 140m de  »déboulage »… encordé ensemble….avec crampons…et piolet technique sur ombilical. Heureux qu’il n’y ait eu qu’une jambe cassée.

      Petits  »pépins rencontrés…

      Après 1ers soins je demande au groupe; qui se sent assez à l’aise pour retrouver sentier (on est en conditions quasi white out à ce moment) le seul qui réponds est la victime #2 (casque cassée). Pas question de l’envoyé seul ou même avec un autre. je reporte donc cette étape. Une fois 250m plus bas, mes clients retrouvent des points de repères que nous avions notés en montant et peux ainsi en envoyer deux vers le refuge.

      A la descente…communication parfois difficile entre moi et la victime/secouristes… white out + vent !!! Mon sifflet est dans le fond de mon sac !!! J’en traine maintenant toujours un sur moi 😉

      Après le 250m de descente, emballons la victime ( j’ai un isolant/bache/couverture d’urgence dans mon sac) victime commence a frisonner sérieusement malgré nos efforts (bouillotte, breuvage chaud…) c’est en l’asseyant sur moi (transfert de chaleur) que les frissons s’estompent… ou peut être l’ensemble de nos efforts.

      Radio fonctionne pas au refuge… l’option B est à Hermit Lake/Tuckerman !!!…heureusement un jeune guide au refuge connait l’endroit ou le cell fonctionne en montant vers Tuckerman…il contacte donc les rangers… ce qui sauve la montée jusqu’à Hermit Lake.

      Et vous… un incident qui peux nous donner des trucs ???

      Chuck Frredom

Vous lisez 0 fil de discussion
  • Le sujet ‘Auto-sauvetage…vos expériences…’ est fermé à de nouvelles réponses.