Hallucinations et altitude

Selon une étude publiée à la mi-décembre, la haute altitude peut provoquer des hallucinations chez les grimpeurs. Ça semble à ce point rependu qu’une pathologie a été créé: la psychose isolée en haute-altitude. Elle peut affecter surtout les alpinistes au-delà de la barre des 7000 mètres.

La recherche effectuée par Hermann Brugger utilise l’exemple de Jeremy Windsor qui, alors qu’il grimpait l’Everest en 2008, a rapporté avoir reçu les conseils d’un certain « Jimmy ». Rendu à environ 8200 mètres, Windsor a rencontré un homme nommé Jimmy qui l’aurait ensuite accompagné le reste de la journée, l’encourageant même à changer sa bonbonne d’oxygène et à presser le pas. Il a ensuite disparu sans laisser de trace!

Toujours selon l’étude, il semble que la littérature alpine regorge de ce genre de récit et l’équipe de Hermann Brugger a recensé plus de 80 cas d’épisodes psychotiques. Les causes sont pour l’instant inconnues et les chercheurs ne peuvent que spéculer. Dans le cas de Jeremy Windsor, parions que c’est Jimmy Chin qui l’a aidé pour ensuite poursuivre sa route seul!?

Commentez on "Hallucinations et altitude"

Laissez un commentaire