L’ACMG et un guide poursuivi en justice

Ian Manson et ses avocats ont déposé une poursuite en justice contre Association Canadienne des Guides de Montagnes et Jeffrey Mitchell, un de leur guide de la Revelstoke Alpine School. Le plaignant allègue avoir subit de multiples blessures dont des pertes de peaux sur ses mains, bras, torse et jambe droite, de même qu’un hématome et des séquelles psychologiques.

Toujours selon la poursuite, Manson aurait engagé Mitchell comme guide afin de faire l’ascension du Mont Rogers dans le Parc des Glaciers non-loin de Revelstoke. Lors de leur ascension, le guide a testé la solidité d’un gros bloc de roche qui s’est détaché et s’est dirigé directement vers le plaignant. Bien qu’il ait évité en parti le projectile, le guide a laissé aller la corde ce qui a résulté en une chute d’environ 7 mètres.

Manson s’est alors retrouvé sur un petit « ledge » et la corde s’est soudainement tendu ce qui a « catapulté » le duo sur les flancs de la montagne. Mason (le client) s’est alors ancré afin de limiter la chute de son guide et ainsi limiter encore plus les dommages. Park Canada a secouru le duo via hélicoptère.

La poursuite allègue donc d’un bris de contrat entre le guide et son client, et que l’ACMG a failli à sa tache de certifier correctement ses guides.

Be the first to comment on "L’ACMG et un guide poursuivi en justice"

Leave a comment