Le Parc Régional du Poisson Blanc: une perle de l’Outaouais

Par Célia Kingsbury

C’est dans le cadre d’un événement unique en son genre, présenté par le Parc régional du Poisson Blanc, que s’est déroulé une fin de semaine de rêve pour les grimpeurs et grimpeuses invités. Du jeudi 12 au dimanche 15 septembre, l’archipel recevait en formule complète près de 80 personnes afin de promouvoir le site ainsi que la mythique paroi Éléphant.

Longue de 100 mètres et s’élevant jusqu’à 35 mètres en hauteur, ce mur plongeant dans les eaux fraîches de l’archipel offre des voies allant du 5.7 à 5.11 en trad, lead et moulinette. Pour l’occasion, de nouvelles voies ont été aménagées et des quais flottants ont été installés afin de faciliter l’accès en canot. Pendant quatre jours, des grimpeurs expérimentés de l’équipe The North Face ainsi que de chez Altitude Gym ont généreusement partagé leurs expériences et conseils, en plus de fournir le matériel de grimpe en moulinette. Un fois arrivé au relais, il ne fallait pas oublier de prendre un moment pour observer la vue incroyable sur le réservoir du parc, accompagné de ses nombreuses îles. C’est à couper le souffle!

D’autres activités étaient également de la partie : paddleboards, slackline au-dessus de l’eau, pêche et randonnée pédestre. Il ne va pas sans dire que tous les déplacements d’île en île se faisaient en canot, fourni par le Parc! Les sites de campings étaient situés sur les différentes îles du Parc, offrant ainsi intimité et vraie nature.

Le samedi soir, une fois le soleil couché, avait lieu une prestation musicale sur l’eau par Pilou et James Forest éclairé par un faisceau lumineux. Tout le monde était assis bien confortablement dans leur canot, au chaud dans une doudou autour de la plateforme flottante. Des bouchées ont été servis pendant la soirée, une initiative du Traiteur les Bûcherons.

Durant toute la fin de semaine, les grimpeurs ont été généreusement nourrit par cuisiniers Gabrielle et Francis, du déjeuner au souper. De la bière Boréale était également disponible à tout moment de la journée. Bref, c’est dans cette atmosphère de grimpe relax et conviviale que nous avons été reçus par le Parc et ça a été un succès unanime. Chapeau aux organisateurs. Nous avons déjà hâte à la prochaine édition!

Be the first to comment on "Le Parc Régional du Poisson Blanc: une perle de l’Outaouais"

Leave a comment