Les grands disparus de la décennie

Un changement de décennie est certes un bon moment pour prendre de nouvelles résolutions, mais c’est aussi l’occasion de regarder en arrière et de se souvenir. Au cours de la décennie 2010-2020 plusieurs grands noms nous ont quitté, parfois sereinement mais parfois tragiquement. Dans tous les cas, leur départ a laissé un trou béant dans le cœur des gens qui les aimaient. Cette liste est non-exhaustive et est le fruit de mes réminiscences. Je m’excuse d’avance si j’ai oublié des gens alors n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires au bas de la page.

Au Québec

2011
Jean-Claude Néolet

2012
Jean-Philippe Dion
Philippe Eynaudi
Dominique Ouimet

2013
Nancy Duquette

2014
Yannick Girard

2015
Gaétan Martineau
Benoit Marion
Dominique Morin

2016
Jean Sylvain
François Xavier Garneau

2018
Serge Dessurault

Dans le monde

2012
Gerfried Göschl
Nisar Hussain Sadpara
Cédric Hählen

2013
Tito Traversa
Maciej Berbeka
Tomasz Kowalski
Alexey Bolotov

2015
Dean Potter

2016
Kyle Dempster
Scott Adamson

2017
Ueli Steck
Fred Beckey
Royal Robbins
Hayden Kennedy
Inge Perkins

2018
Stéphane Husson
Marc-André Leclerc
Ryan Johnson
Jeff Lowe
Tomek Mackiewicz

2019
Tom Ballard
Daniele Nardi
David Lama
Jess Roskelley
Hansjörg Auer
Brad Godbrigh
Max Bonniot
Pierre Labbre

3 Comments on "Les grands disparus de la décennie"

  1. Je pensais que Guy Lacelle ferais la liste, mais il l’a raté de 21 jours. RIP Guy, 10 décembre 2009.

  2. Merci Luc – j’avais vérifié et hésité à l’ajouter ou non à la liste.

  3. Il manque Sean Leary, mort en 2014.

Leave a comment