L’impact des changements climatiques sur l’alpinisme

Photo: Ian Bergeron

Selon un dossier publié par la prestigieuse BBC, les changements climatiques ont un impact direct sur la sécurité des alpinistes. Une étude effectuée au massif du Mont Blanc, affirme que plusieurs itinéraires ont changé depuis 1970 et que même certaines voies n’existent plus. Un grand nombre de sommets des Alpes ont vu leur permafrost sensiblement dégradé entre 1850 et 2015. Ceci a eu pour effet de rendre les flancs montagneux instables et causer d’avantages de chutes de pierres.

Le constat est similaire dans les Alpes autrichiennes. Selon Florian Ritter, de l’Université des Ressources Naturelle et des Sciences de la Vie de Vienne, plusieurs voies classiques dans les Alpes orientales sont très affectées par les chutes de pierres. Ce phénomène n’est pas uniquement lié à la fonte des glaces, mais aussi aux pluies torrentielles davantage présentes.

Afin de confirmer leurs observations, des capteurs ont été installés sur les flancs du Cervin pour mesurer l’état des faces rocheuses, du permafrost et du climat environnant. Selon les données recueillies pendant 10 ans, les chercheurs ont constaté que les changements se déroulent très rapidement. Le résultat font que certains secteurs du Cervin ne peuvent plus être visités.

Photo: Ian Bergeron

Nouvelle Zélande

Cette réalité frappe aussi l’hémisphère sud. Selon une étude sur le Mont Cook en Nouvelle Zélande, le glacier Tasman est de plus en plus difficile à naviguer en raison des ponts de neiges plus minces ou carrément absents. Les chercheurs affirment que l’impact est beaucoup plus visible à basse altitude car les précipitations neigeuses persistent en hauteur. Pour l’instant du moins.

L’observation des grimpeurs

Chirstian Trommsdorff, président de la Fédération Internationale des Guides de Montagnes (IFMGA), déclarait que « l’impact des changements climatiques diffère, sur certaines montagnes c’est évident, alors que sur d’autres pas du tout ». Des guides des USA ont rapportés que certaines montagnes du Nord-Ouest du Pacifique ayant encore des glaciers, sont de plus en plus dangereux. Dans certains cas, il n’est même plus possible d’y grimper.

« La quantité de crevasses infranchissables, de cascades glacées surchauffées et de chutes de pierres arrivent de plus en plus sur des voies classiques » a déclaré Angela Hawse, présidente de AMGA. (NDLR : cette réalité explique peut-être l’accident rapporté hier, qui a coûté la vie à deux grimpeuses californiennes).

Formation des guides

Lors de la rencontre annuelle de la Fédération Internationale d’Escalade et Mountaineering (IFCM) à Chypre, les intervenants vont discuter des manières d’aborder cette réalité. M. Trommsdorff a admis que les changements climatiques devaient être traités dans la formation des guides de montagnes. « Nous commençons à faire quelque chose, mais nous avons besoins de plus de données. Chose certaine, nous nous adaptons très bien aux changements » de conclure Christian Trommsdorff.

Source: https://www.bbc.com/news/science-environment-50237551

Be the first to comment on "L’impact des changements climatiques sur l’alpinisme"

Leave a comment