Louis Rousseau de retour au K2

K2, la Montagne Sauvage |Photo: Ian Bergeron

L’alpiniste Louis Rousseau remet ça! Il s’est envolé la semaine dernière pour le Pakistan afin de tenter pour une 3e fois le K2. Louis accompagnera son ami l’écossais Rick Allen (l’alpiniste et non le batteur de Def Leppard). Allen s’était retrouvé en danger sur le Broad Peak en 2018 mais avait été retrouvé grâce à l’utilisation d’un drone. Quant à Louis, c’est un habitué du Karakoram ayant fait le sommet du Broad Peak, Gasherbrum I et Nanga Parbat (par une nouvelle route). Il en est aussi à sa 3e tentative sur le K2 et il est le québécois qui s’est rendu le plus haut sur cette montagne, soit 8300m (2009).

A l’heure actuelle, Louis est parti d’Askole pour effectuer le trek de 110km qui va le mener au camp de base. Aux dernières nouvelles lui et Rick avaient pris un permis pour le Broad Peak et le K2 afin de possiblement s’acclimater sur Broad Peak voisin, pour se lancer plus tard sur le K2. Ceci afin de minimiser les risques car le Broad Peak est réputé moins dangereux que son voisin. Le duo envisage prendre la voie « normale », soit celle des Abruzzes, sur le K2.

Be the first to comment on "Louis Rousseau de retour au K2"

Leave a comment