Martin Feistl perd la vie alors qu’il grimpait en free-solo

Le grimpeur Autrichien Martin Feistl a perdu la vie la semaine dernière alors qu’il grimpait en libre (free-solo) la face sud su Scharnitzspitze (270m) dans le Tyrol Autrichien. Feistl, âgé d’à peine 27 ans, a fait une chute d’une quarantaine de mètres et percuté une vire, ce qui l’a propulsé sur une pente de neige où il a continué sa descente sur un cinquantaine de mètres.

D’autres grimpeurs non-loin, incluant un secouriste, ont vu la chute et ils ont rapidement atteint la victime mais rien ne pouvait être fait pour le sauver.

Martin Feistl s’est fait une réputation pour ses prouesses en glace alors qu’il avait été nominé pour le Piolet d’Or pour son ascension de Stalingrad en 2020, une solide voie de 1000m en Autriche. Plus jeune, il a fait partie d’une expédition Himalayenne sur le Shivling (6543m).

Be the first to comment on "Martin Feistl perd la vie alors qu’il grimpait en free-solo"

Leave a comment