MEC vendu!

Notre vénéré Mountain Equipment Coop a été vendu à la société d’investissement privée Kingswood Capital Management. Kingswood acquerra la quasi-totalité des actifs de MEC par le biais de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

On le sait, les choses n’allaient pas bien chez MEC qui avait perdu 11.5 millions en 2019. Kingswood n’a pas perdu de temps et elle a nommé Eric Claus comme CEO. Pour l’instant la nouvelle société mère, basée en Californie, compte garder ouvert 17 des 22 magasins.

On peut spéculer sur ce qui arrivera de notre part social de 5$ de même que du (trop?) généreux programme de garantie offert par MEC. Est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle? Tout dépend de l’angle dans lequel on regarde le tout. D’un côté on sauvegarde des emplois et une marque mythique au Canada, d’un autre c’est un autre fleuron canadien qui passe à des mains étrangères.

1 Comment on "MEC vendu!"

  1. 1) La vente n’est pas finalisée. Ce sera décidé par un juge lundi le 28 septembre dans une cour de la Colombie-Britannique. 2) Parmi les mauvaises nouvelles, on peut ajouter la privatisation d’une des plus importantes coopératives de consommateurs au Canada. Ce sont plus de 5 millions de membres, les réels propriétaires, qui se font avoir dans cette décision unilatérale du conseil d’administration. 3) Depuis la nouvelle, les membres de MEC s’organisent pour sauver la coopérative, avec des offensives sur plusieurs fronts. Visitez http://www.sauvonsmec.ca pour en savoir plus. 4) Finalement, le regroupement de membres travaille à unir le réseau des coopératives canadiennes pour monter un plan d’investissement collaboratif avec celles-ci. Parce que MEC appartient à ses membres et ceux-ci croient qu’il est possible de sauver MEC sans la privatiser.

Leave a comment