Nouvelle ligne imposante pour le duo Fauteux – Van Haeren

Maarten dans Retour Aux Sources | Photo: Jasmin Fauteux

Jasmin Fauteux et Maarten Van Haeren font leur habituel pèlerinage sur la Côte Nord et ils ont ouvert une nouvelle voie : Le Retour Aux Sources (195m, M6, WI5). Voici ce que Jasmin avait à dire sur le sujet.

La rivière du Sault-aux-cochons a vu son lot de développement dans les années 1990 avec notamment plusieurs belles voies ouvertes par Jose Dionisio. Mes seules connaissances du coin étaient la photo de Serpent d’hiver dans le guide. Plus tôt cette saison, Jean-Philippe Bélanger, dit la Marmotte, et Pierre Raymond ont été faire Serpent d’hiver et à son retour JP m’a fait parvenir une photo floue prise à la noirceur, à travers des arbres, d’une ligne mixte potentielle.

Étant donné les froids arctiques régnant sur la Cote-Nord et quelques autres imprévus, on a fini par aller voir la ligne cette semaine. La mâchoire inférieur nous en est tombée !

Une superbe ligne avec un départ mince et une partie mixte rejoignant un stalactite à mi-chemin, exactement comme on les aiment !

Le lendemain, le 18 février, on gèle sans bon sens mais attendre une journée de plus aurait été une vraie torture alors on y est allé quand même.

Maarten a clanché la première longueur. La deuxième semblait délainée mais quand même passable. Comme d’habitude, elle s’est avérée plus difficile qu’elle en avait l’air, mais tellement esthétique. Un crampon sur la roche avec un coinceur quelques mètres plus bas : voilà pourquoi on a fait 4000km pour se rendre ici. Le granite du bouclier canadien est juste trop beau.

Maarten a leadé un autre beau pilier et on s’est retrouvé sur une vire sous des stalactites. Un dièdre mène à une face assez lisse, bloquant l’accès aux stalactites. Il commence à se faire tard et on ne veut pas être ici après que le soleil est parti. L’idée de devoir me retaper la longueur délaminée demain ne me plait pas du tout. On a décidé d’y jeter un coup d’œil. Je suis arrivé au mur lisse et, comme par magie, il y a une petite réglette. Je me suis cranké dessus, j’ai enfouit un #4 trop solide à la hauteur de ma tête et je me suis transféré sur le stalactite avec 130m de gaz sous les fesses. Quel sentiment incroyable. La protection était béton, la position imbattable et la grimpe étonnamment modérée !

Vive le Québec qu’on ne cesse de se répéter !

Une dernière pleine longueur et nous sommes arrivé au sommet, bien heureux de ne pas avoir trouvé une vieille corde d’Olivier Ouellette. Nous les avons trouvé partout sur nos projets d’ouverture depuis le début du voyage.Jasmin Fauteux

Visages de gars heureux (et légèrement morveux) au sommet | Photo: Jasmin Fauteux

Seconde ascension de Funambule

Jasmin et Maarten ont aussi complété la seconde ascension de Funambule (250m, M7, WI5) au Lac Walker. Pour une raison mystérieuse, l’ouverture de Funambule en 2006 par Oliver Ouellette et Fred Branch est complètement passée sous le radar et on ne retrouve aucune information sur cette voie.

On a complété la 2e ascension du Funambule (250m, M7, WI5), une ligne mixte incroyable juste à gauche de Capteur de Rêve. C’est un mince filet de glace très étroit d’un esthétisme incroyable. On a libéré le crux qui n’avait pas été libéré en 2006 mais malheureusement j’ai dû prendre à sec sur un piolet dans le 2ieme pitch pour me trouver une bonne nut avant un runout M6 de 10-12m.

Les 2 premières longueur sont très difficiles à protéger et ont beaucoup moins de glace que quand je l’avais vu la première fois en 2015. Le crux est protégé par 3 bolts que nous avons remplacé par des bolts en stainless alors la voie est maintenant sécuritaire.

Maarten dans Funambule | Photo: Jasmin Fauteux

En passant, Maarten offre un cours de perfectionnement en premier de cordée les 2-3 Mars et il lui reste 1-2 places de dispo: www.guidetherockies.ca

Le Retour aux Sources
WI5, M6 195m
Rack simple ad #4, double .75 a 2. Pas de bolt, pitons non ncessaire.
PAL: 18 fev 2019. Maarten Van Haeren, Jasmin Fauteux
P1: 40m, WI 3
P2: 55m WI 5, rack simple utile pour pro de roche
P3: 30m WI 5, relais sur protection de roche
P4: 20m WI 5 M6
P5: 50m WI 4

Accès: de Forestville prendre la Rue Verrault direction ouest et tourner a gauche sur le chemin de la Rivière du Sault aux Cochons. Se stationner au début de la piste de motoneige (fédérée). Faire 38km sur un excellent sentier, toujours prendre la gauche aux bifurcations principales, la route est bien évidente à partir du km 37. La rivière demeure un peu ouverte alors faire attention. Approche 30-60min.

https://goo.gl/maps/yukY9ZF8XQ32

Be the first to comment on "Nouvelle ligne imposante pour le duo Fauteux – Van Haeren"

Leave a comment