Pas de Québécois au sommet du K2

Serge Dessureault et Benoit Lamoureux rentrent au bercail. Le sommet sera pour une autre fois. Une avalanche a balayé le camp 3 en fin-de-semaine et a emporté les tentes, le matériel et les bombonnes d’oxygène de toutes les équipes. Personne n’était présent au C3 alors le tout c’est heureusement fait sans perte de vie. L’effet a été immédiat sur presque tout le monde : on rentre à la maison. Le duo québécois ne fait exception et attend l’arrivée des porteurs au camp de base.

La « montagne sauvage » aura donc, encore une fois, résisté aux avances de québécois. De plus, il semble que le K2 ne verra personne fouler son sommet en 2016 car tout le monde présent semble avoir jeté l’éponge.

Be the first to comment on "Pas de Québécois au sommet du K2"

Leave a comment