Plusieurs nouvelles lignes dans les Hautes Gorges

Par Patrick Gagné

Ce secteur nouvellement développé est composé de deux amphithéâtres et offre 7 lignes qui ont été ouverte en décembre 2022. Une autre voie aurait eu un essai par les premiers ouvreurs en 2007 mais celle-ci a été finalement complétée par Vincent et moi avec une première ascension en janvier 2022. En ajoutant un joli dièdre ouvert par les premiers ouvreurs de 2007, le site offre 9 voies pour le moment. Il y a une voie en mixte de M5 WI4+ et 8 voies de glace de classe WI3+ à WI6 de 30 à 55 mètres.

En janvier 2022 Vincent et moi avons été attiré par une paroi de glace juchée tout en haut de la colline au sud du Triolet. Malgré le peu de neige qu’il y avait cette année, l’approche a été très très pénible et longue de 2 km dans le bois. La voie que nous avons sortie en ce début de janvier est Entre Ciel et Glace (WI6, 55m).

Après avoir publié un peu trop vite notre découverte sur Escalade de Glace au Québec, Sébastien Taborszky m’a contacté sur Messenger pour m’annoncer qu’il avait déjà grimpé cette paroi. Au fil de la discussion et à ma grande surprise, il m’annonça qu’il n’avait pas réussi à compléter la voie. Dans la discussion, Sébastien a aussi parlé de l’approche, qui selon lui, avait été plus que misérable.

Ce secteur a été découvert en mars 2007 par Pascal Gagnon, Patrick Raymond et Sébastien Taborszky. Ils ont ouvert une voie dans un joli dièdre et fait un essai sur une autre ligne sans compléter la sortie. Ces deux voies se situent dans l’amphithéâtre de Taborszky. La dièdre de glace est complètement à droite de l’amphithéâtre, La Raymond Gagnon à Tabor (WI4, 55m) et à gauche, Entre Ciel et Glace (M5 WI6, 55m). Une autre voie aurait été ouverte cette journée-là, mais Sébastien ne se souvient plus où la situer.

Entre Ciel et Glace a été grimpée par Sébastien qu’au trois quarts car, en 2007, la colonne ne touchait pas le sol et avec des dragonnes il est difficile de faire plusieurs figure 4. Après avoir tenté de progresser 2 ou 3 fois les pieds dans le vide avec des profanités qu’on aurait pu entendre jusqu’en bas dans la vallée, il a été obligé d’abandonner.

En janvier 2022 Vincent et moi avons eu de la chance car la colonne était connectée suffisamment au sol pour nous permettre de compléter et de sortir Entre Ciel et Glace et ainsi lui donner un nom. Lors de cette ascension il nous a été possible de constater qu’il y avait du potentiel pour ce secteur si le climat y devenait favorable.

De retour dans les Hautes Gorges en décembre 2022, de la route nous avons observé que la glace avait complètement recouverte les falaises des deux amphithéâtres, alors nous y sommes retournés. En premier nous nous sommes affairés à trouver une approche plus facile ce qui a nécessité plusieurs heures d’acharnement, celle-ci est deux fois plus rapide et facile et le sentier a été identifié jusqu’en haut.

Le secteur est composé de deux amphithéâtres séparés en son centre par une petite falaise de 10 mètres de hauteur qui est recouverte de glace. La distance entre l’amphithéâtre PatVinc et l’amphithéâtre de Taborszky est d’environ 200 mètres. L’amphithéâtre de Taborszky est le plus au nord. Passé ce dernier on rencontre un autre amphithéâtre d’une vingtaine de mètres avec un potentiel pour du mixte musclé avec des stalactites qui pendent dans le haut.

Les deux amphithéâtres sont situés sur la même montagne que le Triolet. Du barrage il faut emprunter le sentier Le Riverain et faire 2.5 km. L’entrée du sentier qui mène aux amphithéâtres commence 200 mètres plus au sud, passé le sentier habituel pour accéder au Triolet. Il faut monter (en raquette) une élévation de 300 mètres sur une distance de 800 mètres pour accéder aux parois. Du camping le Pin Blanc, lorsqu’il est sécuritaire de traverser la rivière, la distance à faire pour accéder au sentier sera d’environ 300 mètres.

Les voies sont nommées de gauche à droite et elles ont été gravies entre le 16 et le 30 décembre 2022. Toutes les descentes se font sur des arbres. L’amphithéâtre PatVinc est au sud de celle de Taborszky.

Amphithéâtre de PatVinc


Climato-Anxieux! (WI4+, 30 m)
Patrick Gagné et Vincent Demers, 29/12/2022
Voie complètement à gauche, mince au départ et plus ou moins bien protégeable sur 10 mètres, quelques stuby et au moins un piton à glace. Le dernier 10 mètre devient plus raide mais se protège avec vis de 13 et 16 cm.

Climatosceptique? (WI3+, 30m)
Vincent Demers et Patrick Gagné, 29/12/2022
Bonne glace en générale, se protège avec des vis de 13 et 16 cm


Omicron (WI5, 40m)
Patrick Gagné, Vincent Demers et Philippe Allard Gaudreault, 16/12/2022. Voie de glace la plus raide de cet amphithéâtre, mais une glace de bonne qualité en générale.


Ça glisse quand c’est mouillé (WI4+, 30 m)
Vincent Demers et Patrick Gagné, 16/12/2022
Jolie voie dans un dièdre invitant, bonne qualité de glace sur toute la longueur, voie esthétique.

Orion (M5 WI4+, 30m) (5 étoiles de Vincent)
Patrick Gagné et Vincent Demers, 28/12/2022
Un début délicat avec une glace mince qui se protège bien sur la droite avec des vis pour ensuite continuer à être protégée avec coinceurs, tricams et camalots (rack simple de petites à moyennes tailles). En montant la glace continue de s’amincir en largeur et en épaisseur, on se retrouve constamment entre glace et roche pour les placements des crampons et piolets.

Amphithéâtre de Taborszky

Voie non grimpé (complètement à gauche)


Prends ton Temps mais Niaise pas (WI6, 40m)
Vincent Demers et Patrick Gagné 30/12/2022
Une coulée blanche qui se démarque de la couleur jaunâtre de sa voisine. La voie débute avec une rampe de glace en WI3 pour ensuite accéder en haut du ressaut à une verticalité assez musclée avec sortie complète (toujours dans la glace blanche) dans les buissons, à gauche de la sortie de Porc-Épic. La glace blanche dans la partie raide est très aérée. Elle se protège bien sur la droite (glace jaune).


Porc-Épic (WI5+, 35m)
Vincent Demers et Patrick Gagné, 16/12/2022
Début assez raide pour accéder au ressaut et ensuite faire la partie bien raide et difficile jusqu’au sommet. Cette voie se protège très bien sur toute sa longueur.

Be the first to comment on "Plusieurs nouvelles lignes dans les Hautes Gorges"

Leave a comment