Plusieurs nouvelles voies à Baie-des-Rochers

Vincent Demers et Patrick Gagné ont exploré le secteur du Parc Municipal de Baie-des-Rochers non-loin de Saint-Siméon. Ils ont découverts quelques voies fort probablement ingrimpées. Voici le descriptifs qu’ils m’ont envoyé.


Hommage au Saint-Laurent (170m WI5+, M5R)
Vincent Demers et Patrick Gagné 22/02/2023

Une voie très intéressante malgré ses apparences de loin. Son caractère changeant à chaque nouvelle longueur la rend unique. Tout le bagage d’expérience du grimpeur est sollicité en abordant les trois longueurs de cette paroi en face nord. En grimpant ont rencontre: petites fissures, terre gelée, glace mince, glace technique, rideau de glace mince, section raide, traverse etc… La voie est peu soutenue mais assez engageante.

Pour rejoindre la voie, prendre le chemin de la mer jusqu’au bout. Faire 1.5 km sur une piste de motoneige en direction du parc. Un peu avant le cul de sac, on peut apercevoir la voie en regardant vers le sud. De là, traversez à l’embouchure de la rivière pour rejoindre l’autre rive. Longez la baie à mi-hauteur de la colline sur 300 m pour passer l’escalier de bois qui fait parti du sentier qui mène à l’anse au sable. Emprunter le sentier sur 700 m en direction de la paroi. Rentrez dans le bois à droite (sentier marqué de drapeaux) où il y a une arbre qui est brisé en deux à mi-hauteur. Faire un dernier km jusqu’à la paroi.

1) longueur (60m, M5)
Départ avec un talus en 45º de 30m qui mène au pied des premières difficultés. Grimper la paroi en direction du petit dévers qui est en M5. Cette section se protège avec des pitons, spectres, cams de 0.5 à micro et coinceurs. Ensuite continuer sur une glace mince qui accepte difficilement les stubbys. Le relais se fais sur une grande vire de neige où il y a un petit bouleau et une fissure pour les petits cams.

2) longueur (40 m, WI5+)
Départ sur glace mince pour 15 m, se protège aves stubbys et cams. La glace devient ensuite plus épaisse et technique, elle accepte des vis de 10 à 16 cm. Le relais se fait dans une glace épaisse avant le départ en WI4 de la troisième longueur.

3) longueur (70 m WI 4)
Départ en WI4 pour 15 m dans une glace épaisse pour ensuite continuer en WI3 jusqu’au sommet. Rappel sur arbres. Du sommet nous avons fait un rappel de 20m pour éviter les arbustes et arbres du sommet, pour ensuite reprendre la descente.

Marrée Basse (40m WI4+)
Patrick Gagné et Vincent Demers 23/02/2023
La voie est située à environ 175 m à la droite dHommage au Saint-Laurent. La glace est très épaisse et hyper vitrifiée, elle est d’un beau bleu et était en général très cassante sous une température de -25ºC. Relais sur vis et rappel sur abalakov.

Le Vent du Fleuve (190m WI4, M3+)
Patrick Gagné, Vincent Demers et Alexandre Sauvé 14/03/2023
Une voie plus jolie et intéressante qu’elle ne le parait du bas. Elle se situe à gauche d’Hommage au Saint-Laurent. La première longueur de 80m débute par quelques ressauts en WI3 suivi d’un autre de 8 mètres en WI4 pour ensuite se terminer sur une rampe de neige tournant vers la droite, jusqu’au dernier boulot pour le relais. La deuxième longueur continue une dizaine de mètres sur la même rampe passé les derniers bosquets. Ensuite un petit dévers de roche couronné de glace, demande un peu de doigté en M3+. Continuer encore une trentaine de mètres pour faire le deuxième relais dans une bonne glace. La dernière longueur de 70m est en WI3+ et la glace est de bonne qualité. Le dernier relais peu se faire sur glace ou sur arbres. Cette longueur se protège avec girth hitch, raque simple de coinceurs et des pitons à glace. Le premier rappel est sur arbres et le dernier sur abalacov. Faire attention, car nous avons ensuite désescaladé les derniers 5 mètres du dernier rappel.

L’Étale (45m WI5, M5+)
Patrick Gagné et Vincent Demers 14/03/2023
La voie est située 50 mètres à droite de Marrée Basse. La grimpe commence sur glace mince dans un petit dièdre d’une dizaine de mètres de haut, pourvu d’un léger dévers. Cette grimpe est très intéressante car elle offre une belle gestuelle et quelques mouvements de dévers musclés en glace et en roche avec des fissures faciles à protéger. On suit les ressauts de glace et en fonction de la friction des cordes, on peut faire un relais à une trentaines de mètres du sol. Ce relais se fait sur une vire de glace et dalle enneigé pourvu d’un toit, juste avant une très petite colonne de glace qui était légèrement attaché à la base, le dernier crux. La voie se protège avec quelques vis de 10, 13 et 16 cm, des pitons, un raque simple de coinceurs des tricams et des cams jusqu’au #4.

Remerciement; Un grand merci à Jean-Philippe Déry pour nous avoir partagé sa belle découverte.

Be the first to comment on "Plusieurs nouvelles voies à Baie-des-Rochers"

Leave a comment