Revue de 2020 : Parce que la grimpe continue

Peu d’astrologues avaient prévu l’année 2020 telle qu’elle s’est déroulée. Demeure que, malgré le virus venu de loin, le monde de la grimpe a vu son lot d’exploits, de réalisations et de départs. Retour sur une année différente.

Janvier
Omega Pacific ferme les livres après 37 ans d’existence. La compagnie derrière le Link Cam, dont le brevet a expiré cette année, n’a donc pas survécu à la retraite de son fondateur Rob Nadeau.

Février
Don Bowie et sa partenaire la Finnoise Lotta Nakyva, sont secourus au Pakistan alors qu’ils effectuaient une tentative hivernale sur le Broad Peak.

La Cordée se place à l’abri de ses créanciers, ce qui annonce des temps difficiles pour les boutiques québécoises.

La bonne nouvelle de 2020 est certainement le retour du Festiglace de Pont-Rouge!

Mars
Nolan Smythe perd la vie au Mexique alors que sa corde est coupée par une chute de pierres.

Le Québec découvre la COVID, fait connaissance avec des nouveaux termes qui seront répétés ad nauséam : distanciation sociale, télétravail, confinement, etc

Avril
Un éboulis majeur force la fermeture d’un secteur à St-Alban. Il n’y avait personne sur place, confinement oblige!

Afin de donner de l’espoir aux grimpeurs en ces temps de gyms fermés, EscaladeQuebec et David Savoie mettent en ligne une série de podcasts!

Mai
Enfin la grimpe extérieure peut reprendre! Melissa Le Nevé en profite pour sortir Action Directe (9a) en France.

Nolwen Berthier quant à elle réussit sa première 5.14c en grimpant La Ligne Claire (5.14c) dans le Ventoux.

Juin
Evan Hau devient le premier Canadien à grimper une 5.15 alors qu’il réalise Sacrifice (5.15a) non-loin de Canmore.

En Europe, Luce Douady (16 ans) perd la vie alors qu’elle fait une chute mortelle sur un sentier menant à une paroi d’escalade.

On commence à voir de l’action dans La Zébrée (5.14a)…

Juillet
Julien Bourassa-Moreau débute une grosse saison en devenant le 4e grimpeur à réussir La Zébrée.

Jérôme St-Michel libère Fun With a Gun (5.13-) à Weir. Ce dernier connaitra aussi une saison de rêve.

Aout
Certes la nouvelle du mois c’est Émilie Pellerin qui devient la première femme à sortir La Zébrée.

En Europe, après des années d’essais, Alex Megos termine enfin son projet ultra-difficile Bibliographie. Le principal intéressé suggère une cote de 5.15d mais certains avancent possiblement 5.16. On attend toujours une confirmation de la cote!

Septembre
Jérôme St-Michel poursuit sur sa lancée en sortant lui aussi La Zébrée. En une saison la voie aura eu autant de réussite en libre que durant toute son existence.

MEC est vendu à des intérêts américains, ce qui marque le début d’une saga judicaire qui n’aura finalement pas de conséquence sur la vente.

Octobre
Alex Honnold se tape Epinephrine en 34m51s à Red Rocks, une 5.9 sandbag de 13 longueurs.

Deux grimpeurs inconnus sont secourus au Mont Eudore Fortin dans Charlevoix. Semble-t-il que le duo n’avait pas les vêtements nécessaires aux aléas de la météo québécoise à cette période de l’année.

Novembre
Julien Bourassa-Moreau enfile deux grosses voies à Squamish : The Heretic (5.14b) et Battle of Everymore (5.14-).

Émily Harrington sort El Cap en une journée. Elle devient ainsi la 4e femme à réussir l’exploit.

Décembre
Jasmin Fauteux et Jacob Dans font la seconde ascension en 24h (ou moins) du Sphynx, sur la face nord du Mont Temple près de Lac Louise.

Le Canada débute la vaccination contre la COVID et le Québec repart sur un autre cycle de confinement. Le jour de la marmotte!

Be the first to comment on "Revue de 2020 : Parce que la grimpe continue"

Leave a comment