Sommet pour Jornet

Photo: Twitter Summits of My Life

Le grimpeur/coureur/skieur espagnol Kilian Jornet a atteint le sommet du mont Everest la nuit dernière, via le col nord (Tibétain). Il est parti du camp du monastère de Rongbuk (5100m) pour éteindre le zénith de l’Everest 26h plus tard. Tout a bien été pour lui jusqu’à environ 7700 mètres d’où il a commencé à ressentir des problèmes d’estomac. Jornet a tout de même poursuivi sa route, quelque peu ralentit, mais a tout de même réussi son objectif.

En ce qui a trait au record de vitesse, c’est quelque peu ambigu. Le record précédent via le versant tibétain appartient à Hans Kammerlander à partir du camp de base. Le grimpeur Italien avait fait le sommet en 16h45m en 1996. Le monastère de Rongbuk est à une 20e de kilomètres du camp de base, ce qui, dans les faits, est un nouveau record puisque personne n’a jamais tenté un record de vitesse de cet endroit. On pourrait tout de même débattre de la pertinence du record car quiconque désire établir un record pourrait le faire sans cesse d’un point plus éloigné et clamer le record. N’empêche que l’exploit de Jornet est remarquable et qu’il est tout un athlète multidisciplinaire.

Be the first to comment on "Sommet pour Jornet"

Leave a comment