Ueli Steck fait une chute mortelle l’Everest

Le légendaire alpiniste Suisse Ueli Steck est décédé aujourd’hui sur les flancs du mont Everest. Selon toute vraisemblance, il aurait glissé sur plaque de glace avant de faire une longue chute. Ueli Steck s’acclimatait sur l’Everest afin de tenter la traversée sans O2 de l’arrête reliant l’Everest au Lhotse.

La Machine Suisse était le surnom que Steck s’était mérité grâce à ses ascensions spectaculaires. Notamment la face nord de l’Eiger, solo en 2h22m. Il avait aussi à son actif la face sud de l’Annapurna, en solo en 28h, ce qui lui avait valu le piolet d’or en 2013. Bref, son surnom de machine n’était pas surfait et c’est toute la communauté de l’alpinisme qui pleure aujourd’hui le départ de l’un de ses plus grands porte-étendard.

Voici l’avant-dernière photo affichée sur son compte Instagram:

2 Comments on "Ueli Steck fait une chute mortelle l’Everest"

  1. Triste.
    Un des premiers vidéos que j’ai vus de lui datait de 2010, quand il a battu le record de la Ginat en solo sur les Droites à Chamonix (environ 2h08):

    http://www.alpinist.com/doc/web10s/wfeature-ueli-steck-solo-ginat

    Grimper cette face là avec un chum, des cordes et des vis ça me prendrait bien 18 hrs!!!

Leave a comment