Une nouvelle voie au Saguenay: Zeste de Bleuet (5.10d, 140m)

Photo: Philippe Larrivière

Par Dane Duplessis

Jonathan Leclerc et moi-même, avons ouvert une longue voie trad sur la paroi FX-Garneau, à La Baie, Saguenay. La voie en question fait 4 longueurs (5.10d, 5.8, 5.9, et 5.10b/c) et environ 140 mètres. Quoique cette paroi est grimpée depuis les années 1970 (l’Épée de Damoclès, 5.6, 1976), la nouvelle voie est la plus longue et la plus difficile du massif (pour l’instant). Elle a été ouverte sur un des multiples murs vierges de ce gigantesque morceau de granite, qui n’a vu aucun développement en 45 ans…

Il y a deux façons d’accéder à celle-ci. La plus facile est en se rendant en bateau, typique de plusieurs autres parois du Fjord du Saguenay (Le Tableau, Le Cran Carré, Le Cap Trinité, etc.). La seconde, qui est la plus populaire, est de faire la randonné d’un peu plus d’une heure du sentier Eucher jusqu’au sommet de celle-ci (3-4km). Le point de repère au sommet est l’affiche du Cap Descoteaux, un peu passé l’affiche, vous apercevrez la fin de la voie, le sommet de la grande dalle.

À quoi ressemble la grimpe? Ça commence sur une belle longue rampe facile, qui vous mène vers une courte section très technique en adhérence avec très peu de mains—le crux est bolté. Ce passage très cruxy est couronnée d’un victory jug, et la suite se fait relativement bien. Vous montez le petit dièdre, faites la traverse très exposée en dessous du toit, et sortez la séquence de bloc pour pouvoir vous rétablir sur la vire. Ensuite, une crack à doigt en dalle de 30m jusqu’à une traverse facile pour atteindre la mi-paroi—une vire parfaite équipée de deux stations de rappel. De là, le deuxième crux mentale de la voie. Un dièdre hyper classique en dalle, avec de la protection relativement espacée. Et pour finir, un gigantesque flake (qui peut être fait en lay-back ou en crack à poing) vous mène au zesteur, une dalle d’un peu plus de 15 mètres avec rien d’autres que de petits cristaux.

Le gear? Rack simple jusqu’à #3, doublez de .1 à .75 pour être bien. Beaucoup de placements de C3s. tricams de noir à bleu pour être encore plus confortable.

Deux cordes de 60mètres pour les rappels

Tout l’info se trouve sur Mountain Project.

Photo: Philippe Larrivière

Be the first to comment on "Une nouvelle voie au Saguenay: Zeste de Bleuet (5.10d, 140m)"

Leave a comment