Une première équipe afro-américaine au sommet de l’Everest

Une première équipe composée à 100% d’afro-américains a atteint le sommet du Mont Everest aujourd’hui. Des neuf membres, six ont foulé le sommet avec leur guide. Avant ce jour, le total des summiters noirs était de dix.

Le projet du Mont Everest était la suite logique au film Black Ice qu’avait encadré Conrad Anker, film qui était également la suite logique de Memphis Rox, un gym ayant, entre autre, pour but de réduire les disparités raciales dans le monde de l’escalade.

Il faut comprendre l’impact que cet exploit aura sur une communauté trop souvent marginalisée et où se sortir de la pauvreté est souvent semé d’embuches. Ces alpinistes deviendront de nouveaux modèles dans un sport largement dominé par des blancs fortunés.

Be the first to comment on "Une première équipe afro-américaine au sommet de l’Everest"

Leave a comment