Une variante de La Loutre et nouvelle voie à Cap à l’Aigle

Jeff Mercier dans La Gerbille - Photos: Tom Canac

On a de la visite au Québec grace au Festiglace et ils explorent nos recoins givrés. Ainsi Jeff Mercier et Tom Canac sont allés grimper La Loutre et ils en ont profité pour grimper une variante qu’ils ont nommé La Gerbille (WI6 R, 50m). Qu’est-ce qu’une gerbille? C’est un petit rongeur d’Afrique et d’Asie. Ici on dirait une souris ou bedon un mulot! Voici la description que Tom en fait :

« Pour y accéder, il faut partir dans le rideau à gauche du pilier, rejoindre la petite rampe d’arbres et dégrimper (poser des cames et vis pour le second). Faire un relais protégé sur glace à droite de la ligne.

Traverser à gauche pour rejoindre le dièdre évident. Passer le glaçon surplombant (crux physique et engagé, avec chute scabreuse), rejoindre le fin plaquage de glace tout en pétales, puis tailler un trou dans le rideau final pour sortir au sommet.

Superbe longueur de grimpe toute en glace! Pour le crux, s’attendre à des mouvements dans le style M7/8, mais sur de la glace (une seule prise de roche sur toute la voie). Dur à coter, mais globalement, ça tape dans les biceps, et ça crie au rétablissement.

Matos: rack de cames complet (.2 a 2, on avait un rack de totems de noir à jaune) + vis
Descente: par La Loutre ou La Pomme
. »

Will Gadd à Cap à l’Aigle

Venu de l’ouest, Will est allé se délier les bras à Cap à l’Aigle, accompagné de Sarah Hueniken et Nelson Rioux. Ne reculant devant rien, même pas les marée, ils ont ouvert Charleberta (M8, WI-Mince et pendouillant, 30m). Aucune idée d’où vient le nom de la voie, même si ça ressemble drôlement à une contraction des mots Charlevoix et Alberta.

Sarah Hueniken – Photo: Will Gadd

Be the first to comment on "Une variante de La Loutre et nouvelle voie à Cap à l’Aigle"

Leave a comment